La formation AES en cursus partiel

I. L’arrêté du 29 janvier 2016 relatif à la formation conduisant au diplôme d’Etat d’accompagnant éducatif et social défini les modalités d’accès à la formation pour les personnes titulaires d’un diplôme comme suit :

Diplôme d'Etat d'accompagnant éducatif et social niveau VDiplôme d’Etat d'assistant familialDiplôme d'Etat d'aide-soignantDiplôme d'Etat d’auxiliaire de puéricultureTitre professionnel assistant de vie ou titre professionnel assistant de vie aux familles
(Acquis avant 2016)
Titre professionnel assistant de vie ou titre professionnel assistant de vie aux familles
(Acquis après 2016)
Certificat Employé familial polyvalent suivi du Certificat de qualification professionnelle assistant de vieBrevet d’études professionnelles Carrières sanitaires et sociales ou Brevet d’études professionnelles Accompagnement, soins et services à la personneCertificat d’aptitude professionnelle assistant technique en milieu familial ou collectifCertificat d’aptitude professionnelle Petite enfanceBrevet d'aptitude professionnelle d'assistant animateur technicienBrevet d'études professionnelles agricole - option services aux personnesCertificat d'aptitude professionnelle agricole service en milieu ruralCertificat d'aptitude professionnelle agricole - service aux personnes et vente en espace rural
Ministère responsable de la certification Affaires sociales Santé Santé Travail emploi formation Travail emploi formation Branche des salariés du particulier employeur IPERIA Éducation nationale Éducation nationale Éducation nationale Jeunesse et sport Agriculture Agriculture Agriculture
DC1 socle : Se positionner comme professionnel dans le champ de l’action sociale Allègement - - - Allègement - Allègement - Allègement - Allègement - -
DC2 socle : Accompagner la personne au quotidien et dans la proximité - Dispense - Allègement Dispense Allègement Dispense Allègement - - Dispense Allègement Dispense

II. Acquisition d’une spécialité complémentaire (en vertu de l’article 14 de l’arrêté du 29 janvier 2016)

L’acquisition d’une spécialité complémentaire est conditionnée à l’obligation de suivre le parcours de formation de 147 heures de formation théorique concernant cette spécialité et de 175 heures de formation pratique, sur un terrain professionnel en rapport avec la spécialité souhaitée.

Pour permettre aux candidats de pouvoir bénéficier dans un temps restreint d’une spécialité complémentaire, et ainsi pouvoir répondre aux éventuels besoins des employeurs partenaires, nous proposons la formation de groupes spécifiques selon les modalités d’un planning propre à la dispense de la spécialité choisie.

Il n’y a pas d’épreuve de sélection dans ce cas. Les personnes titulaires du DEAMP ou du DEAES peuvent entrer directement dans le cursus de formation pour obtenir une spécialité complémentaire.

En fin de formation, l’évaluation des compétences acquises, est effectuée au cours d’un oral de soutenance à partir d’un dossier rédigé par le candidat pendant son parcours. L’épreuve est notée sur 20. Les candidats ayant obtenu la note de 10 au minimum se verront délivrer le certificat de spécialité.