Le métier d’accompagnant éducatif et social

Photo d'une accompagnante éducatif qui soutient une personne âgée

L’accompagnant éducatif et social (AES) Social réalise une intervention sociale au quotidien visant à compenser les conséquences d’un handicap, quelles qu’en soient l’origine ou la nature. Il prend en compte les difficultés liées à l’âge, à la maladie, ou au mode de vie ou les conséquences sociales de vulnérabilité, pour permettre à la personne d’être actrice de son mode de vie. Il accompagne les personnes tant dans les actes essentiels de ce quotidien que dans les activités de la vie sociale, scolaire et de loisirs.

Il veille à l’acquisition, la préservation ou la restauration de l’autonomie d’enfants, d’adolescents, d’adultes, de personnes vieillissantes ou de familles et les accompagne dans leur vie sociale et relationnelle.

Ses interventions d’aides et d’accompagnement contribuent à l’épanouissement de la personne à son domicile, en structure et dans le cadre scolaire et social.

Dans le cadre de ses missions, en lien avec une équipe et sous la responsabilité d’un professionnel encadrant ou référent, il participe à l’élaboration et à la mise en œuvre d’un accompagnement adapté à la situation de la personne, de ses besoins, de ses attentes, de ses droits et libertés.

Pour répondre à la diversité des situations d’accompagnement, le diplôme d’Etat se compose d’un socle commun de compétence et de trois spécialités :

  • Accompagnement de la vie à domicile
  • Accompagnement de la vie en structure collective
  • Accompagnement à l’éducation inclusive et à la vie ordinaire